Épernon (28) – 20 pavillons pour seniors – Architecte : AMJ Paris

Épernon (28) – 20 pavillons pour seniors – Architecte : AMJ Paris

Bien vieillir : les solutions innovantes de 3F

Publié le 29/05/2015

En 2050, 16 % de la population française aura plus de 75 ans contre 9 % en 2015. La « seniorisation » de la société est un fait. Dans ce contexte, 3F agit pour favoriser le bien vieillir de ses locataires dans leur logement.

3F accompagne le vieillissement de ses locataires, tant sur le volet du bâti et du logement que sur l’accès aux services.
 

Adapter les résidences et les logements

Pour aider les personnes âgées à rester dans leur logement, 3F fait évoluer sur son parc. Un ascenseur a été installé dans les résidences de quatre étages ou plus qui en étaient dépourvues et les espaces extérieurs ont été aménagés.
3F réalise aussi des travaux d’adaptation des logements. En 2014, près de 700 logements ont été concernés pour un montant de 2,6 millions d’euros.
Par ailleurs, 3F s’engage à traiter en priorité les demandes de mobilité des senior·e·s. L’objectif ? Leur proposer un logement adapté à l’évolution de leur situation dans leur ville d'origine ou dans une autre résidence du patrimoine 3F.
 

Innover en construction

Pour répondre aux besoins des personnes âgées, 3F construit davantage de petits logements. Les T1 et T2 représentent 35 % de sa production. Les projets innovants conçus pour accueillir les locataires en perte de mobilité se multiplient comme à Épernon (28), à Souffelweyersheim (67) ou à Asnières (92).
 

Faciliter le quotidien

Pour simplifier la vie de ses locataires de plus de 75 ans, Immobilière 3F propose le contrat "Coup de pouce senior". Pour 8,6 euros par mois (et 3,69 euros à la charge de 3F), un·e prestataire intervient pour les travaux d’entretien courant et le petit bricolage. Ce service est proposé dans un premier temps aux locataires de Paris, des Yvelines et des Hauts-de-Seine, soit environ à 3 500 personnes. À ce jour, 10 % ont souscrit à ce contrat.
 

Renforcer les liens

Les interventions techniques ne sauraient suffire. L’isolement des personnes âgées est une réalité. Le rôle de la gardienne ou du gardien est fondamental pour créer du lien avec les résident·e·s. Par sa présence quotidienne, elle·il est parfois la seule personne à qui un·e locataire parlera dans la journée. 
Autre action menée par 3F pour lutter contre l’isolement : la colocation intergénérationnelle, en partenariat avec des associations spécialisées mettant en relation des personnes âgées et des jeunes qui rencontrent des difficultés d’accès au logement.