Famille Drame Traoré ,
Cergy-Saint-Christophe (95)

TRAORE
« Pouvoir se poser enfin, après des années d’instabilité »

Après des années difficiles - « Nous n’avons jamais fait un mois complet au même endroit », se souvient Hamidou – il s’est installé avec sa femme Worioka et leurs deux enfants dans un F4 à Cergy-Saint-Christophe. Le dernier séjour de la famille au centre d’hébergement des Carrières – propriété de Résidences Sociales de France – a facilité son entrée dans un logement pérenne 3F, au titre du contingent préfectoral, lorsque celle-ci a été labellisée PDALHPD*. Aujourd’hui, Worioka est en CDI, Hamidou – qui a toujours enchaîné les missions d’intérim et qui a suivi, après sa régularisation en 2016, les cours de français de l’OFII* – espère décrocher aussi un travail stable dans le BTP. À 40 ans, c’est une autre vie qui commence pour lui et sa famille.

*Plan départemental d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées.

Bio express

Tous deux originaires du Mali, Worioka Traoré et Hamidou Drame se sont rencontrés en France en 2011. D’abord hébergé par des parents, le couple doit partir avec la naissance de leur fils Ousmane en 2012. Pendant un an, ils vont aller d’hébergements provisoires en hôtels jusqu’à ce que, en 2014, ils soient pris en charge par l’association Espérer 95, qui les accueille pendant trois ans dans son centre d’hébergement des Carrières, à Pontoise, un patrimoine de Résidences Sociales de France. Pour la famille, c’est une première pause, d’autant plus nécessaire qu’elle s’agrandit en 2015 avec la naissance d’une petite fille. Enfin, en 2017, la famille se voit proposer un « vrai » logement au sein du parc 3F.