Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Immobilière 3F - ZAC Paris Rive Gauche - 75 logements sociaux - Jean et Aline Harari Architectes

Sur la ZAC Paris Rive Gauche, structure bois et feuilles de cuivre

Publié le 19/10/2017

Dans le 13e arrondissement de Paris, sur la ZAC Paris Rive Gauche, face à la Bibliothèque Nationale de France, Immobilière 3F vient de livrer un immeuble, signé Jean et Aline Harari architectes, abritant 75 logements sociaux, des commerces en rez-de-chaussée et un premier étage de bureaux. 

Signé des architectes Jean et Aline Harari, l'immeuble offre 75 logements sociaux dont 7 gérés par l'association Habitat & Humanisme pour le logement de personnes en grande difficulté. Il accueille également deux commerces en rez-de-chaussée et des bureaux au premier étage.

Ossature bois et patine cuivre

Positionné au-dessus des voies ferrées de la gare d'Austerlitz, l’immeuble a été conçu en ossature bois inscrite dans un squelette en béton armé allégé afin de réduire le poids de l’édifice.

La façade des logements est revêtue de feuilles de cuivre qui se patineront en quelques mois : leur teinte claire et brillante d'origine évoluera vers des nuances de bronze de plus en plus soutenues.

Les deux premiers niveaux  - destinés aux commerces et aux bureaux - sont traités différemment, en aluminium de teinte rouge brun et sont en retrait par rapport aux étages supérieurs.

Un jardin partagé en terrasse

L'immeuble de 32 mètres présente 8 étages du côté de la rue du Chevaleret, et 11 côté avenue de France, permettant ainsi au 9ème étage de concevoir une grande terrasse destinée à un usage partagé des locataires. La terrasse comporte un potager et, au centre, un pavillon doté d'une terrasse sous pergola, équipée de tables et de bancs, d'une cuisine et d'une salle commune. Les locataires seront accompagné·e·s par l'association Topager pendant un an pour l'entretien du potager.

Qualités de confort et d’usage

Les logements procurent les qualités de confort et d’usage du plus haut niveau : ils bénéficient de balcons filants, bordant les séjours et les chambres, les vues latérales ou obliques sont privilégiées autant que possible pour offrir des échappées visuelles depuis les pièces à vivre vers le 13e arrondissement, ou au-delà de la Bibliothèque nationale de France et la Seine.

D'un point de vue environnemental, ce bâtiment répond au Plan Climat de la ville de Paris et est labellisé Habitat & Environnement option Performance.

Découvrez ici le témoignage d'une nouvelle locataire 3F de l'immeuble !