Clairsienne - Agrandia

Clairsienne - Agrandia

Clairsienne - Agrandia

Clairsienne - Agrandia

Les usages changent, la maison aussi

Publié le 09/07/2019

Clairsienne, la société de 3F intervenant en Nouvelle-Aquitaine, innove en accession sociale à la propriété depuis 2011. Elle propose aux futur·es propriétaires une solution attractive et exclusive : la maison modulable. Portée par la marque « Agrandia », elle donne aux familles l’opportunité d’acquérir un T3 pouvant être transformé à moindre coût en T4, grâce à une pièce supplémentaire prête à finir. Un logement innovant qui répond aux besoins des habitants et habitantes comme des territoires.

L’enjeu

Devenir propriétaire est un cap important pour les familles candidates à l’accession. Un cap qui ne va pas sans stress en raison de l’investissement requis. Du fait de l’importance de l’emprunt réalisé en tant que primo-accédantes, les familles concernées peinent à envisager la revente de leur logement et un nouvel achat quelques années après, alors même que leurs besoins évoluent, suite à la naissance d’un enfant, au lancement d’une activité professionnelle à domicile ou encore à la nécessité d’accueillir un parent en perte d’autonomie.

La solution

Agrandia répond parfaitement aux besoins évolutifs des familles en leur donnant la possibilité d’agrandir leur logement sans alourdir leur budget.

Comprenant 3 pièces au départ, cette maison modulable peut aisément être transformée en 4 pièces. En effet, elle prévoit dès sa construction un espace supplémentaire qui permet d’anticiper les besoins futurs sans engager les travaux – et donc le coût – d’une extension. D’une superficie de 15 m2 au minimum, cette pièce « prête à finir » est déjà intégrée à la maison.

De l’extérieur, tout est achevé, jusqu’aux vitres et aux peintures. « Gagnante pour les habitant·es, cette solution l’est également pour les territoires puisqu’elle garantit la cohérence de la façade extérieure et l’intégration harmonieuse dans l’environnement. Agrandia répond ainsi parfaitement à leurs attentes d’autant qu’elle favorise la cohésion sociale, les propriétaires se projetant dans la durée. » ; explique Caroline Isidore, directrice de l’accession de Clairsienne.

À l’intérieur, la pièce à finir est fournie brute mais étanche à l’air et à l’eau. Cela donne aux propriétaires l’opportunité de la personnaliser en toute liberté, selon leurs besoins et leurs envies. « Situé en général au-dessus du garage, cet espace peut devenir une chambre d’enfant, un mini-studio avec salle d’eau pour un adolescent qui grandit ou un parent âgé que l’on accueille, un bureau ou un atelier tout confort pour lancer une activité professionnelle à domicile ou tout simplement télétravailler au calme. Aux familles de l’aménager comme et quand ils le souhaitent ! », précise Caroline Isidore.

Chaque famille peut ainsi s’agrandir sans déménager tout en maîtrisant son budget puisque la pièce brute peut être finalisée et aménagée par les propriétaires à moindre frais. Même les arrivées d’eau et d’électricité sont prévues !

Dédié jusqu’à présent à l’habitat individuel, le concept Agrandia connaît un grand succès avec déjà 75 familles séduites. Fort de cette réussite, il est désormais expérimenté pour de petites unités de logement collectif, au cœur de Bordeaux, en rez-de-chaussée. Une solution à suivre.

Clairsienne en quelques chiffres

> Plus de 60 ans d’engagement en Nouvelle-Aquitaine au service du logement et de l’aménagement du territoire
> 12 500 logements répartis sur 153 communes et 4 départements : Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne
> 25 000 locataires
> 860 logements livrés par an, en location et en accession sociale à la propriété
> 1800 familles devenues propriétaires dont 75 d’une maison modulable « Agrandia »
> 200 collaborateurs et collaboratrices